NAHDA Index du Forum

NAHDA
Forum de la renaissance islamique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les sionistes juifs sont complices des nazis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NAHDA Index du Forum -> Savoir -> Géopolitique -> Sionisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mouslim
membre sultan
membre sultan

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2010
Messages: 493
Localisation: la terre d'Allah
Masculin
Point(s): 610
Moyenne de points: 1,24

MessagePosté le: Dim 12 Déc - 09:50 (2010)    Sujet du message: Les sionistes juifs sont complices des nazis Répondre en citant

slm

Les sionistes juifs sont complices des nazis dans l'extermination de leurs propre peuple?




je suis venus pour vous exterminer vous les sioniste jusqu’au dernier !

Jusqu’ a là, j’ai fais que 2% de travaille il reste 98% avenir




judeonazisme dénoncé par Leibowitz
envoyé par braxjunior


Les sionistes juifs sont complices des nazis dans l'extermination de leurs propre peuple? Pendant la seconde guerre mondiale, et c'est un chapitre qui mériterait de très amples développements, les sionistes, toutes tendances confondues, ont essayé de trouver une entente avec les nazis, qui étaient eux-mêmesfavorables au sionisme, pour essayer de récupérer les éléments jeunes et dynamiques des populations juives incluses dans le Troisième Reich, afin de les faire partir en Palestine, encore britannique, et disposer de la piétaille nécessaire à une future armée juive. En même temps, ces mêmes sionistes faisaient des pieds et des mains pour créer, dans le cadre des forces armées britanniques, des unités militaires et des services de renseignements, toujours dans l'idée de la préfiguration d'une armée juive de conquête. Ces éléments sont présents dans toute la mythologie qui entoure la création de l'Etat juif, il suffit de se reporter à sa propagande, et aux biographies de ses hommes d'Etat. Les sionistes ne souhaitaient évidemment pas renforcer l'Empire britannique, dont ils voulaient le départ de Palestine. Mais ils voyaient là l'occasion de créer le noyau d'une armée qui allait effectivement servir, en 1948 à prendre enfin le contrôle de l'espace qui leur manquait depuis 1920.

Toute montre que les sionistes pratiquèrent, dans l'Europe sous la férule nazie, une politique de sélection. En échange de leur bonne volonté à laisser les vieux, les femmes et les faibles disparaître dans la gueule du Moloch, ils réclamaient de sauver et de faire partir les hommes jeunes et forts en Palestine, dans l'idée d'un affrontement militaire avec les occupants légitimes, et pour la construction d'un Etat moderne, à l'américaine, idéal des juifs de l'Europe orientale. Ces considérations expliquent certains traits curieux de l'histoire des "Judenrat", les groupes directeurs des communautés qui dialoguaient avec les autorités allemandes, et leur servaient de courroie de transmission, et des tentatives de négociation, à divers niveaux, avec le régime nazi, qui y fut favorable.

Cette politique sioniste de sélection n'a pas été, on s'en doute, du goût de tout le monde. Des polémiques sourdes nées dans les ruines de société juives ont parfois abouti, par la suite, à des oppositions violentes. Il est encore trop tôt pour écrire l'histoire du mouvement sioniste à cause de l'impossibilité qu'il y a à reconnaître, pour les sionistes, qu'ils ont cherché à tirer avantage de la politique anti-juive, mais sinisante, des autorités nazies. Cette question a empoisonné les premiers temps de l'Etat d'Israël, avec l'interminable affaire Käsztner, principal leader du Judenrat de Hongrie. Il s'est retrouvé en Israël en 1948, bientôt accusé par des publicistes obscurs, d'avoir collaboré avec les nazis. Un grand procès s'en est ensuivi, dont les débats ont été publiés plus tard, mais seulement en hébreu. L'aspect intéressant, c'est que l'Etat d'Israël, représentant donc le sionisme, s'est porté caution de Käsztner. Les choses sont devenues tellement embarrassantes qu'un providentiel assassin en vint à supprimer Käsztner.

On a, dans cette affaire, comme une petite lucarne, qui permet de jeter un rayon de lumière sur les tractations obscures des dirigeants sionistes, qui, sans pratiquer alors la terreur eux-mêmes, ont montré une remarquable aptitude à utiliser à leur profit celle que les nazis faisaient régner sur les juifs qui se trouvaient sous leur emprise. Quand des littérateurs, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, ont voulu s'emparer de l'affaire Käsztner pour jeter un rai de lumière sur la face obscure du sionisme, ils ont été victimes de très violentes campagnes de presse et leurs œuvres ont été mises sous le boisseau._______________________________


La vérité





Au début de l'année 1998, durant une tournée de présentations en Afrique du Sud, j'ai eu un entretien privé avec P.W Botha, le président de l'Apartheid d'Afrique du Sud durant les années 1980. Son invitation arriva comme une surprise alors que je donnais une conférence a quelques milles de sa maison. Il parla pendant une heure et demie concernant la manipulation de l'Afrique du Sud et ce ne fut pas bien long avant que les noms d'Henry Kissinger, Lord Carrington et les Rothchilds furent prononcés." J'ai eu des échanges étranges avec les Rothschilds d'Angleterre à Cape Town quand j'étais président", dit-il, et il me raconta une histoire qui décrit si parfaitement les Rothschilds. Il me dit qu'ils avaient demandé un entretien avec lui et son ministre des affaires étrangères, l'operant Illuminati, Pik Botha (pas une relation). Durand cet entretien, dit-il, les Rothschilds lui dirent qu'il y avait une fortune énorme amassée dans des comptes de banque en Swisse appartenant à des juifs allemands et que cet argent était libre d'être investi en Afrique du Sud si nous pouvions trouver un accord concernant le taux d'intérêt. Cette fortune était le même argent qui fut confisqué aux juifs allemands qui ont souffert sous les Nazis. Ceci a été révélé il y a quelques années et créa un grand scandal. Les Rothschilds avaient développé une fortune de cet argent depuis la guerre !! Botha me dit qu'il refusa l'argent, mais Pik Botha quitta l'entretien d'avec les Rothschild.

______________________________________________ 


un homme d'état majeur dans le royaume à partir de 829.


Il épousera en juin 824 Dhuoda, peut être la fille de Charlemagne, au palais d'Aix-la-Chapelle, dont il aura deux fils : Guillaume (né en novembre 826) et Bernard (né en mars 841). Le premier sera un prestigieux militaire, le second tenant les rênes de l'Aquitaine, où il se pose en rival de Louis II.


Trois siècles après, la lignée royale davidique est toujours vivante en Septimanie, même si le royaume comme tel, n'existe plus. En 1144, Théobald, un moine de Cambridge, déclare :
Les rabbins et les principaux personnages de la communauté juive d'Espagne se réunissent à Narbonne, où réside le représentant de la lignée royale et où ils sont très estimés.

Pierre tombale narbonnaise 689

En 1166, un chroniqueur, benjamin de Tuleda, explique qu'il existe encore des domaines importants dirigés par les héritiers en titre de la lignée davidique :
Narbonne est une très vieille ville de la Torah Là-bas, vivent des sages et des princes, à la tête desquels se trouve kalonymos, fils du grand prince Todros, d'heureuse mémoire, et descendant de la maison de David, comme en fait foi son arbre généalogique.


Par le jeu des mariages, la famille royale anglaise se revendique descendante de David. La reine Victoria, était très fière de ses ancêtres juifs. La tradition veut que les Princes héritiers anglais soient circoncis en rappel de cette ascendance davidique. Lady Diana, interdit la circoncision de ses deux fils, William et Harry. Ce n'est qu'après sa mort qu'ils purent respecter la tradition familiale. 
vous vous présenter comme des gens très fort les sionnistes, mais en réalité vous êtes des peureux et des esclaves de la reine


_________________
Allahu 3arlem [ DIEU est Le plus Savant ]


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 12 Déc - 09:50 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NAHDA Index du Forum -> Savoir -> Géopolitique -> Sionisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com