NAHDA Index du Forum

NAHDA
Forum de la renaissance islamique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Islamophobie (article Libération)‏

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NAHDA Index du Forum -> Savoir -> Géopolitique -> Sionisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
farida
membre confirmé
membre confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 72
Localisation: france
Féminin
Point(s): 629
Moyenne de points: 8,74

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 13:17 (2009)    Sujet du message: Islamophobie (article Libération)‏ Répondre en citant

A Dresde, meurtre raciste en pleine cour
L’assassinat outre-Rhin d’une Egyptienne voilée par un Allemand d’origine russe bouleverse les musulmans.
http://www.liberation.fr/monde/0102578941-reaction-sur-a-dresde-meurtre-rac…


Par NATHALIE VERSIEUX Berlin, de notre correspondante


Le scandale a éclaté avec une semaine de retard, comme si tout dans cette tragédie dérangeait : la mauvaise victime, le mauvais assassin et surtout, le mauvais cadre… Marwa el-Sherbini, une jeune pharmacienne égyptienne voilée, enceinte de trois mois et vivant en ex-RDA, a été assassinée de 18 coups de couteau sous les yeux de sa famille le 1er juillet en pleine Cour d’appel de Dresde où elle était venue témoigner. Son assassin, Alexander W., est un Allemand d’origine russe de 28 ans, au chômage et proche du parti d’extrême droite NPD. Il avait été condamné en première instance l’an passé à verser 780 euros de dommages et intérêts à Marwa à la suite d’une altercation sur une aire de jeux. La jeune femme qui portait le foulard lui avait demandé de libérer la balançoire pour son fils. Alexander W. avait explosé traitant sa victime d’«islamiste, de terroriste et de salope». Le procureur avait fait appel, estimant la peine trop légère et la justice trop laxiste.
Depuis, la justice de Saxe n’a pas fini d’entendre des reproches et d’être mise en cause. «Comment un accusé a-t-il pu frapper un témoin de 18 coups de couteau, sans que personne n’intervienne ?» s’interroge aujourd’hui la presse allemande. Ni le juge, ni le personnel de sécurité présent le 1er juillet aux abords de la salle d’audience ne se sont interposés. Seuls le mari de la victime, également grièvement blessé à coups de couteau et l’avocat d’Alexander W., qui s’est jeté sur son client avec une chaise sans parvenir à le neutraliser, ont tenté de porter secours à la jeune femme. Pire, le premier policier à pénétrer sur les lieux prend le mari pour l’agresseur et lui tire une balle dans la jambe. Et lorsque la classe politique prend enfin la parole, c’est d’abord pour s’interroger sur les mesures de sécurité en vigueur dans les tribunaux saxons…
Racisme rampant. La dimension xénophobe de l’affaire est pendant une semaine totalement occultée. «Si Marwa avait été juive, cela aurait suscité d’autres réactions», regrette le quotidien égyptien Al-Shorouk.«Marwa est la victime de l’islamophobie occidentale. Mais nous, les musulmans, devons également nous demander pourquoi nous ne sommes pas à même de révéler la vraie nature de l’islam», note pour sa part l’Egyptian Gazette, proche du gouvernement. Marwa el-Sherbini est considérée en Egypte comme «une martyre du foulard», et plusieurs manifestations ont lieu dans le pays. Des douzaines d’Egyptiens scandent «les Allemands sont les ennemis de Dieu» devant l’ambassade d’Allemagne au Caire. Sans les réactions outrées des associations musulmanes - et juives - dénonçant le racisme rampant et, surtout, sans la colère des Egyptiens, l’affaire serait sans doute restée consignée aux pages faits divers de la presse locale. «Nous exigeons que la classe politique, y compris la Chancelière, fassent une déclaration claire et sans équivoque», demande le secrétaire général du Conseil central des musulmans, Aiman Mazyek. «La haine de l’islam est en train de devenir une forme acceptable du bon vieux racisme», déplore le quotidien Tagesspiegel.
«Rien à faire ici». Les choses changent lorsque l’opinion allemande découvre avec stupeur en début de semaine les images de l’enterrement de la victime : des milliers d’Egyptiens, le visage défiguré par la colère ou la douleur, brandissent à Alexandrie le cercueil de la défunte. Berlin est bien obligé de sortir de sa réserve. Le gouvernement fait savoir qu’Angela Merkel rencontrera Hosni Moubarak en marge du G8 pour évoquer le meurtre «apparemment xénophobe» de Dresde. Au lendemain du crime, le porte-parole du gouvernement estimait que les circonstances étaient «trop floues» pour prendre position.
Ce qu’on sait entre-temps de l’assassin ne permet plus de douter de la nature raciste du meurtre. Alexander W. était arrivé de Perm, dans l’Oural russe, en 2003, avait très rapidement appris l’allemand, sans parvenir à prendre pied en Allemagne. Avant de frapper sa victime, le jeune homme l’avait apostrophée : «Quel droit avez-vous de vivre ici ? Vous n’avez rien à faire ici. J’ai voté pour le NPD. Tout ça sera fini quand le NPD sera au pouvoir…» Depuis longtemps déjà, le parti d’extrême droite cherche à enrôler les Russes-allemands, ces Allemands de souche persécutés par le régime stalinien qui ont massivement fui la Russie à la chute du Mur, profitant du «droit du sang» qui leur accorde automatiquement la nationalité allemande même s’ils ne parlent pas la langue et ont perdu de longue date tout contact avec la culture germanique. L’enquête permettra de déterminer quel rôle le NPD a pu jouer dans cette affaire, et permettra d’en savoir plus sur le passé d’Alexander W. qui, selon la presse allemande, se serait battu en Tchétchénie aux côtés des troupes russes avant d’émigrer en Allemagne.
Une Egyptienne voilée, bien intégrée, diplômée, mariée à un chercheur travaillant pour le très prestigieux Max-Planck Institut… De l’autre un Allemand d’origine russe au chômage et vivant de l’aide sociale, recourant aux méthodes terroristes imputées à un certain islam… Après ce meurtre qui semble inverser les codes de la société allemande, le pays désormais s’interroge : et si on accordait la nationalité allemande aux «mauvais étrangers» ?


_________________
Gloire à Dieu.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Juil - 13:17 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NAHDA Index du Forum -> Savoir -> Géopolitique -> Sionisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com